Monthly Archives: janvier 2014

Cryptage XOR en Java (version 2)

Le cryptage XOR (aussi dit OU Exclusif) reste une façon simple de crypter très rapidement une chaine de caractères.
Ma première version, consistait à faire un OU Exclusif entre chacun des caractères de la chaine et une clé d’un caractère. Cette fois-ci, la clef est une chaine de plusieurs caractères. Le cryptage est rotatif, c’est à dire qu’une même lettre n’est pas codé de la même manière.

L’avantage de cette nouvelle version est de crypter bien mieux un texte, le rendant bien moins facile à déchiffrer. Les temps de traitement sont toujours aussi rapide. La même fonction permet toujours de crypter et décrypter la chaine.
Le seul inconvénient est que si la chaine cryptée est corrompue par ajout ou suppression d’un caractère, toute la chaine en aval de celui-ci ne sera pas décryptée. En revanche, un remplacement d’un caractère par un autre se traduira seulement par un seul caractère corrompu au déchiffrage.

public String crypterXOR(String chaine, String clef)
{
    String chaineCryptee = "";
    for(int i = 0, j = 0; i < chaine.length(); i++)
    {
        chaineCryptee += (char)((int)chaine.charAt(i) ^ (int)clef.charAt(j));
        j++;
        if(j >= clef.length()) j = 0;
    }
    return chaineCryptee;
}

Interrupteur à diode

Voici un petit schéma électronique qui peut se révéler assez utile, surtout dans les hautes fréquences, c’est un interrupteur à diode pour les signaux alternatif.

Le principe est assez simple, on polarise la diode en sens direct pour pouvoir laisser passer le signal et en sens indirect (voir rien si l’amplitude du signal est inférieure au seuil de la diode) pour le bloquer. Les condensateurs et les inductances sont là pour empêcher le mélange du signal avec la tension de polarisation. La résistance sert à limiter le courant de polarisation dans la diode.

Les fréquences max du signal ne dépendra que des caractéristiques de la diode.

Interrupteur à diode

Interrupteur à diode